Tamer Hosny brillera en clôture du festival Mawazine Rythmes du Monde 2013

Il se produira le samedi 1er juin 2013 sur la scène Nahda à  Rabat.

En clôture sur la scène Nahda le samedi 01er juin, et après l’immense succès de son concert en 2010 où des centaines de milliers de fans se sont déplacés des quatre coins du Maroc pour suivre leur chanteur préféré, le prince de la chanson arabe Tamer Hosny revient encore une fois au Maroc afin de présenter à son public ses dernières productions, toujours avec un show sons et lumières à couper le souffle.

Chanteur, acteur et compositeur, Tamer Hosny a sorti six albums au cours de ses sept dernières années. Celui que l’on surnomme «Negm Al-Guil» ou encore «Amir Al Oghniya A Chababiya» (star de la génération ou prince de la chanson pour jeunes) s’est lancé dans la chanson dès son adolescence. Fan de l’artiste Mohamed Fawzi, Tamer Hosni a commencé à nourrir l’espoir de percer dans le monde de la musique et s’est mis à écrire ses propres textes. D’abord au piano, il se met bien vite à la guitare et ainsi s’adonne à la composition et l’arrangement.

Il se fait remarquer lors d’une soirée d’anniversaire d’un de ses amis. C’est là qu’il rencontre Nasr Mahrous qui lui offre de participer à une émission de la chaîne Al-nil lel monawaate. Tout démarre grâce à cela et le jeune homme enregistre son premier single en 2001, intitulé «Habibi Wenta B’eed »: succès instantané qui continue en 2002 lorsqu’il enchaine avec un duo auprès de la chanteuse Shirine.

En 2003, Tamer Hosny fait ses premiers pas dans le cinéma en décrochant un rôle dans le film «Halet Hobb», pour lequel il compose aussi la musique.

Tamer sort son premier album en 2004 qu’il nommera «Hobb» (Amour). L’album s’est vendu à près de 700.000 exemplaires, propulsant Tamer au rang des grands de la chanson contemporaine arabe. Le jeune homme s’est tourné à nouveau vers le cinéma en 2005 avec le film «Sayed El Atefy» et dont la bande sonore comporte deux de ses propres chansons «Koll Marra» et «Nour Einy».

La même année, Tamer écrit le script du film «Omar & Salma» pour le réalisateur Akram Farid.

Il lance ensuite son second album «Ennayyah Bethebbak» qui a connu aussi un grand succès. En 2007, le chanteur sort un troisième opus intitulé «Ya Bent El-Eih» qui ne fit que confirmer la popularité toujours ascendante du chanteur et acteur égyptien.

Tamer a alterné ensuite entre le cinéma : avec «Omar & Salma» en 2007, «Captin Hima» en 2008 et «Omar & Salma 2» en 2009 ; et la musique avec deux nouveaux albums «Ekhtart Sah» en 2010 et «Elly gay ahla» en 2011, qui ont connut un énorme succès non seulement en Égypte, mais dans le monde arabe.

Notons que Tamer Hosny s’est marié en 2012 avec la jeune artiste Marocaine Bassma Boussil, ancienne candidate dans l’émission de télé réalité « Star Academy ».