Tahar Ben Jelloun : Le Maroc a « évité les révoltes du Printemps arabe » grà¢ce aux réformes menées par SM le Roi

Le Maroc a « évité les révoltes du Printemps arabe » grà¢ce à  la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI dans la conduite de réformes politiques et institutionnelles, a souligné, l’écrivain marocain Tahar Ben Jelloun.

« Le Maroc n’a pas connu les révoltes du Printemps arabe, il les a anticipées », a dit le prix Goncourt dans une déclaration à la MAP en marge de la présentation, mardi soir à Madrid, de la traduction espagnole de son livre « Le Bonheur conjugal ».

Le Maroc est le seul pays de la région arabe qui a réussi à anticiper le « Printemps arabe » à travers l’adoption de réformes ayant consolidé l’égalité entre les femmes et les hommes et consacré les droits de l’Homme, a dit Ben Jelloun.

L’écrivain, auteur de deux livres sur le « Printemps arabe » intitulés « Par le feu » et « L’étincelle. Révolte dans les pays arabes », a déploré l’absence de la stabilité dans plusieurs pays de la région comme la Syrie et l’Egypte où règnent encore le chaos et la violence.