Souveraineté et Intégrité territoriale : Le Qatar et l’Arabie Saoudite solidaires avec le Maroc

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Joubeir, a affirmé que l’Iran œuvre à « déstabiliser » la paix et la sécurité des pays arabes et islamiques.

L’Etat du Qatar a fait part, mardi 1er Mai en soirée, de sa profonde et totale solidarité avec le Royaume du Maroc dans « la préservation de la sécurité et l’intégrité de son territoire face à toute tentative de saper cette intégrité, ou de viser sa sécurité et celle de ses citoyens ».

Dans un communiqué publié par l’agence de presse qatarie, le ministère des Affaires étrangères a souligné « l’importance du respect des principes régissant les relations entre les Etats, avec à leur tête le respect de la souveraineté », ainsi que « la non-ingérence dans leurs affaires intérieures et la résolution des différends à travers le dialogue et les moyens pacifiques reconnus à l’échelle internationale ».

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita avait annoncé que le Royaume du Maroc a décidé de rompre ses relations avec l’Iran à cause du soutien militaire de son allié le mouvement Hezbollah au « Polisario ».

« Le Maroc dispose de preuves irréfutables, des noms identifiés et des faits précis qui corroborent cette connivence entre le « Polisario » et le Hezbollah contre les intérêts supérieurs du Maroc », a-t-l fait noter.

L’Arabie Saoudite a pour sa part, condamné fermement les ingérences iraniennes dans les affaires intérieures du Maroc.

« Le gouvernement du Royaume d’Arabie Saoudite condamne avec vigueur les ingérences iraniennes dans les affaires intérieures du Maroc, à travers sa milice terroriste du Hizbollah qui entraine des éléments du pseudo +Polisario+ afin de déstabiliser la sécurité et la stabilité du Royaume du Maroc frère », affirme un responsable du ministère saoudien des Affaires étrangères, cité par l’agence saoudienne de presse.

« Le Royaume d’Arabie Saoudite sera à côté du Royaume frère du Maroc pour tout ce qui menace sa stabilité, sa sécurité et son intérgrité territoriale », a-t-il souligné, notant que l’Arabie Saoudite « confirme son soutien au Royaume du Maroc frère afin d’assurer sa sécurité et stabilité, y compris dans sa décision de rompre ses relations avec l’Iran ».

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Joubeir, a affirmé que l’Iran œuvre à « déstabiliser » la paix et la sécurité des pays arabes et islamiques.

L’Iran œuvre à semer la zizanie et à attiser les conflits tribaux dans les pays arabes et islamiques, à s’ingérer dans leurs affaires intérieures et à soutenir le terrorisme, a souligné le chef de la diplomatie saoudienne, dans un Tweet sur son compte personnel Tweeter.

La meilleure illustration et la preuve tangible en sont « les immiscions de Téhéran dans les affaires intérieures du Royaume du Maroc frère à travers son comparse, le mouvement terroriste, le Hezbollah, dans l’entraînement et l’encadrement du soi-disant Polisario », a-t-il précisé.