SIAM 2019 : les nouveautés de la 14ème édition

Le grand-messe de l’agriculture au Maroc et en Afrique se tiendra du 16 au 21 avril prochain à Meknès sous le signe de l’emploi.

« L’agriculture, levier d’emploi et avenir du monde rural ». Telle est la thématique de la 14e édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), qui se tiendra à Meknès du 16 au 21 avril prochain.

« Une thématique qui fait écho au discours royal, prononcé par Sa Majesté à l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire, en octobre 2018 », affirme Jaouad Chami, commissaire du Salon lors d’une conférence de presse tenue ce jeudi 24 janvier à Casablanca pour présenter l’édition 2019.
Pas moins de 1500 exposants issus de 72 pays seront au rendez-vous. « Signe de l’attractivité du salon et sa maturité, le taux de fidélisation des exposants dépasse 85% », poursuit-il, en soulignant les nombreuses retombées économiques sur la région de Fès-Meknès et les débouchés importants qu’offre le salon aux coopératives, et aux opérateurs de machinisme qui réalisent bon an mal an 30% de leur ventes annuelles durant l’événement.
Coté visiteurs, le commissariat du Salon veut consolider le record battu en 2018, en dépassant encore une fois la barre de 1 million de visiteurs. Plateforme idéale pour les affaires, le SIAM assurera cette année 300 opérations B to B aux professionnels nationaux et étrangers en quête d’opportunités. Etant un volet tout aussi important du salon, le débat entre différents experts et parties prenantes du monde agricole sera encore une fois très animé, avec au menu 35 conférences.

– Suisse, pays à l’honneur –

Tout comme la Hollande en 2018, le pays à l’honneur cette année est un pays européen qui dispose d’un grand savoir-faire en agro-industrie, malgré sa petite superficie. Il s’agit de la Suisse qui n’est autre que le 7e investisseur étranger au Maroc et le pays qui a vu naître de grandes multinationales comme l’agro-industriel Nestlé ou le négociant de matières premières agricoles Glencore.
« La première image qui vient à l’esprit quand on parle de la Suisse, ce sont les vaches, le lait et le fromage, ou le chocolat, mais je suis persuadé que peu d’entre vous savent que notre pays est le 4e exportateur mondial de café », a déclaré tout de go l’ambassadeur suisse au Maroc Massimo Baggi avec une pointe d’humour.
« Notre participation au SIAM comme invité d’honneur est une occasion de donner plus de visibilité à nos entreprises au Maroc et en Afrique, et de partager notre savoir-faire, en l’occurrence au niveau de la valorisation », a-t-il ajouté. Fournissant un peu plus de la moitié des biens alimentaires consommés en Suisse, l’agriculture helvétique pèse 10 milliards de francs suisses et emploie 8% de la population active.
Notons, par ailleurs, que le Salon sera décliné en 10 pôles (régions, institutionnels et sponsors, machinisme, élevage, conférences, produits de terroir, international, produits, agro-fourniture, nature et vie) sur une superficie globale de 180000 m2. Comptant parmi les nouveautés de l’édition 2019, la filière biologique aura désormais son espace dédiée dans l’objectif de faire découvrir au grand publique les produits bio.

Le SIAM 2018 en chiffres :

Superficie globale : 185000 m2 dont une superficie couverte de 90000 m2
70 pays participants
15 ministres étrangers et 29 délégations étrangères
1700 exposants
33 conférences
21 conventions signées
38 trophées attribués pour 17 exposants et 21 éleveurs
2164 animaux présentés
720 coopératives et associations
500 journalistes accrédités
150 BtoB