Service militaire: deux amendements retenus en commission

La commission de de justice, de législation et des droits de l’homme a apporté deux amendements au texte du service militaire obligatoire.

La Commission de la justice et de la législation à la Chambre des représentants a voté à l’unanimité le projet de loi instaurant le service militaire, ce mercredi 26 décembre. Présidée par le PAMiste Adil El Bitar, elle a retenu deux amendements au sujet du projet de loi n°44.18 relatif au service militaire.

Premier amendement:  Dans le cas où un jeune reçoit une convocation pour un concours de l’Etat alors qu’il est en plein service militaire, il lui sera permis de le passer, nous apprend Boutaina Karouri, première vice-présidente de la commission.

Deuxième amendement: il concerne, pour sa part, les cas d’accidents, handicaps permanents ou des maladies survenus durant la période du service militaire. En effet, les concernés par ces cas bénéficieront d’indemnités, au même titre que les militaires titulaires, ajoute le même source.

Le projet de loi sera également soumis au vote des élus de la nation lors de la séance plénière de ce mercredi 26 décembre.