Scio, un scanner de poche révolutionnaire

Scanner les aliments et les médicaments pour surveiller en détails ce que l’on mange… c’est désormais possible !

Une start-up israélienne Consumer Physics, s’apprête à lancer SCIO un spectromètre miniature. Cet objet hi-tech vendu 220 euros promet d’analyser en temps réel la composition moléculaire des aliments, des médicaments et bien d’autres choses encore…

Chaque utilisateur aura la possibilité de scanner le monde autour de lui et d’avoir de plus en plus d’informations. s’il tombe sur une matière qui n’est pas répertoriée dans la Base de données, il pourra alors la compléter.. Ainsi la base de données est censée s’étoffer au fil des mois avec les informations fournies par les utilisateurs.

Le SCiO fonctionne grâce à un micro-spectromètre infrarouge connecté à un Smartphone. Le principe de base de cette technologie est simple. Le capteur envoie des rayons lumineux sur un objet pour faire vibrer ses molécules qui ont une signature propre. Une fois réfléchie, la lumière revient dans le capteur. Les données récoltées sont ensuite envoyées sur les serveurs de la start-up où des algorithmes font le reste du travail.

Bref, à l’instar de plusieurs objets connectés, le SCiO risque de rencontrer un succès commercial certain. Cependant, Il ne pourra en aucun cas remplacer, tout de suite, les scanners classiques et autres IRM des hôpitaux…