Sauvegarde des métiers de l’artisanat : Le Maroc signe un mémorandum d’entente avec la Corée du Sud 

Artisanat Maroc

Un mémorandum d’entente (MoU) portant sur la sauvegarde et la transmission des savoir-faire liés aux métiers de l’artisanat menacés de disparition a été signé, lundi à Rabat, entre le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire (Département de l’Artisanat) et l’Administration du Patrimoine Culturel de la République de Corée.

Paraphé par la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor et l’Administrateur de l’Administration du Patrimoine Culturel de la République de Corée, Choi Eung-Chon, ce mémorandum vise à établir une coopération entre les deux institutions dans le domaine de la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel lié à l’artisanat, à travers la documentation et la digitalisation des savoirs et des savoir-faire menacés, ainsi que via leur transmission aux générations futures selon une approche « Maitre-artisan/élève ».

Il prévoit également l’accompagnement du Maroc par la Corée du sud dans la mise en place d’un système de « Trésors Humains Vivants », ce pays étant l’un des pays pionniers dans le domaine de la reconnaissance et la protection des maîtres-artisans porteurs des savoirs et des savoir-faire ancestraux.