Saison agricole 2020-2021 : 1,6 million de quintaux de semences disponibles

Une quantité de 1,6 million de quintaux de semences a été mobilisée, dont 1,5 million de quintaux chez la Société nationale Sonacos et 100.000 chez le privé, dans le cadre des préparatifs de la saison agricole 2020-2021, a annoncé mardi le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch.

En réponse à une question centrale lors de la séance des questions orales à la Chambre des conseillers, Akhannouch a souligné que le soutien des prix de la part de l’État s’élève à 175 dirhams le quintal pour le blé tendre, 200 dirhams le quintal pour le blé dur et 325 dirhams le quintal pour l’orge.

Il sera procédé dans ce cadre à la mise en œuvre d’un programme d’accroissement des céréales d’automne en fonction de l’évolution des conditions climatiques sur une superficie comprise entre 42.000 et 50.000 hectares.

S’agissant des céréales d’automne, une superficie totale d’environ 4.900.000 hectares a été programmée, dont quelque 5% irrigués, avec 46% pour le blé tendre, 21% pour le blé dur et 33% pour l’orge, a précisé le ministre. La superficie consacrée aux cultures fourragères est estimée à presque 507.000 hectares.

Pour les cultures sucrières, la superficie cultivée sera comprise entre 58.000 et 69.000 hectares, selon la disponibilité des eaux des barrages dans les régions, alors que la superficie réservée légumes d’automne est estimée à 105.000 Ha.

Le ministre a en outre relevé que le plan « Génération Green » qui devra insuffler une nouvelle dynamique à l’agriculture marocaine en termes de productivité et de compétitivité, ainsi qu’en matière de création d’opportunités d’emploi et d’amélioration des conditions des agriculteurs.

A cet égard, a-t-il expliqué, l’accent est mis sur la protection sociale, la création d’opportunités d’emplois et d’activités génératrices de revenus, l’appui à la compétitivité et à la création de la valeur, en plus de l’encouragement des investissements pour soutenir la dynamique économique.

(Avec MAP)