Saïd Ihrai, premier magistrat constitutionnel du Royaume

L’ancien président de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel, CNDP, vient d’être porté à la tête de la nouvelle Cour constitutionnelle.

Une promotion somme toute logique pour ce professeur de relations internationales, ancien membre du Conseil national de la jeunesse de l’avenir, CNJA, de la Commission de la régionalisation et membre du Comité d’orientation de l’Institut royal des études stratégiques. Saïd Ihrai a notamment enseigné à l’Université Mohammed V et, en tant que professeur-invité, dans différentes universités nationales et internationales.