Said Benbachir, nommé président du Conseil supérieur de contrôle des finances des Habous publics

Le ministre des Habous et des Affaires islamiques, M. Ahmed Toufiq, a présidé, lundi à  Rabat, la cérémonie de nomination de M. Said Benbachir, nommé par SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, président du Conseil supérieur de contrôle des finances des Habous publics.

A cette occasion, M. Toufiq a loué les qualités de M. Benbachir, rappelant par la même occasion les différentes missions et responsabilités dont il avait eu la charge.

M. Benbachir, qui succède au défunt Ahmed Ramzi, avait exercé en tant que professeur de droit administratif à la faculté de droit (université Mohammed V) et à l’école nationale d’administration et en tant que directeur de cet établissement en 1972.

Il a également occupé le poste de secrétaire d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique en 1977 avant d’être nommé ministre des Affaires culturelles en 1981.

Expert onusien dans les affaires administratives auprès du Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement, le nouveau président du Conseil supérieur de contrôle des finances des Habous public avait aussi exercé en tant que professeur itinérant aux universités Paris-Descartes et Paris-Sorbonne.

Le Conseil supérieur de contrôle des finances des Habous publics a été instauré après la constitution du code des biens habous par Dahir N . 1.09.236 du 23 février 2010.

Ce conseil est chargé de contrôler les finances des Habous ainsi que toutes les affaires juridiques les concernant.