Sadet veut s’introduire en Bourse au plus tard en 2021

Le spécialiste du béton préfabriqué Sadet n’abandonne pas son idée de s’introduire en Bourse. Il se donne jusqu’à 2021 pour passer à l’action. D’ici là, la priorité est de prendre de l’envergure.

Depuis un an, la société s’est tournée vers le modèle de la franchise industrielle pour accélérer son développement vers les régions. Dans ce sillage, de nouvelles unités seront montées avec des partenaires locaux. Elles s’appuieront sur une holding d’investissement qui gérera les fonctions support et c’est cette dernière structure qu’il s’agira d’introduire en Bourse. Sadet devrait décliner ce modèle au niveau d’une nouvelle unité à Agadir dont les travaux devraient démarrer début 2018. A l’entame de l’année prochaine, elle devrait aussi convertir en franchise son unité de production existante à Tanger en ouvrant le capital à des opérateurs locaux.