Sa Majesté inaugure à  Tanger un Centre de qualification professionnelle maritime

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi à  Tanger, à  l’inauguration d’un Centre de qualification professionnelle maritime

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a procédé, mercredi à Tanger, à l’inauguration d’un Centre de qualification professionnelle maritime, une nouvelle illustration de l’intérêt particulier qu’accorde le Souverain à l’élément humain et de Sa grande détermination d’en faire un véritable vecteur de développement.

Mobilisant des investissements de l’ordre de 10,7 millions de dirhams (MDH), ce nouvel établissement de formation est destiné à accompagner l’essor que connaît la région devenue un pôle économique et logistique d’excellence où prospère une activité maritime faisant appel à plusieurs métiers liés, directement ou indirectement, aux secteurs de la pêche et du transport maritimes et au domaine portuaire.

Le Centre de qualification professionnelle maritime, dont la création s’inscrit dans le cadre du Plan « Halieutis » de développement du secteur de la pêche, devra contribuer au développement des compétences humaines à travers la formation continue, la vulgarisation et l’alphabétisation fonctionnelle.

Réalisé sur un terrain de 2.789 m2, ce centre assurera également des formations dans les domaines liés à l’exploitation, la conduite et la maintenance des navires de pêche, à la valorisation des produits de la pêche, à la préservation des ressources halieutiques et à la sauvegarde du milieu marin.

Pour assurer ses missions dans des conditions pédagogiques optimales, le centre a été doté d’équipements et de locaux adaptés, notamment des salles de cours théoriques et de travaux dirigés, une salle d’informatique et une autre de réunion, et plusieurs ateliers (sécurité et premiers soins, dessin et cartes marines, machines marines, confection de filets de pêche, chaîne de froid et hydraulique, navigation).

Fruit d’un partenariat entre les ministères de l’Agriculture et de la Pêche maritime et de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, le Centre de qualification professionnelle maritime devra réunir toutes les conditions d’emploi des jeunes, promouvoir le tissu économique régional, outre l’accompagnement de la mise en oeuvre des différents chantiers maritimes et portuaires initiés dans la région (nouveau port de pêche de Tanger, Complexe Portuaire Tanger-Med et le village de pêche « Dalia »).

Ce projet socio-professionnel vient ainsi conforter les différentes initiatives lancées au niveau de la préfecture de Tanger et qui s’assignent pour principal objectif la valorisation de ses potentialités économiques et de ses ressources humaines pour un développement intégré, durable et inclusif.