Renault et PSA ferment leurs usines temporairement au Maroc

Cette mesure temporaire qui concerne près de 11 000 collaborateurs répartis sur les deux usines, intervient à la suite des impacts liés à la pandémie de Covid-19 tant dans le Royaume qu’à l’international.

Le Groupe Renault Maroc a décidé d’arrêter à partir de jeudi 19 mars et ce jusqu’à nouvel ordre, l’activité de ses deux sites de production de Tanger et de Casablanca. Cette mesure temporaire qui concerne près de 11 000 collaborateurs répartis sur les deux usines, intervient à la suite des impacts liés à la pandémie de Covid-19 tant dans le Royaume qu’à l’international. Certaines fonctions du groupe dont la présence physique n’est pas indispensable au bon fonctionnement de l’activité, auront recours au travail à distance.

Le groupe dit suivre de très près la situation et se tient prêt à réagir rapidement à tout changement dont l’application de nouvelles mesures instaurées par les autorités publiques marocaines. Le redémarrage de l’activité de production interviendra dès que les conditions le permettront. Le groupe promet de mettre en œuvre les mesures appropriées pour répondre efficacement à la demande des clients dans le Royaume et à l’international. L’autre constructeur français, en l’occurrence PSA Peugeot; qui exploite un site à Kénitre, a, lui aussi, annoncé la fermeture de son usine pour une durée de deux semaines.