Région de Tanger : La wilaya adresse une mise en garde aux entreprises locales par rapport aux autorisations de déplacement professionnel

Le Wali de la région a rappelé aux entreprises, à travers les associations professionnelles, qu’il est strictement interdit, pour leur personnel, de se déplacer en dehors de Tanger pour la période de l’Aid.

Une réunion présidée par le Wali a été tenue, Mercredi 22 juillet, à la wilaya de Tanger, avec les associations professionnelles, les autorités locales, les organismes sociaux, la CCISTTA et Amendis, peut-on lire dans un courrier adressé par les associations professionnelles de la ville à leurs membres.

Ces opérateurs économiques ont été informés que les déplacements en dehors de la ville de Tanger sont strictement interdits pour la période de l’AID, poursuit la même source. Par conséquent il est également interdit de délivrer des autorisations de déplacements professionnels, concluent les lettres adressées par l’AZIT et la CGEM-Nord à leurs membres.

Faut-il préciser, par ailleurs, qu’étant toujours dans la zone 2, les déplacements interurbains entre Tanger et le reste du pays sont soumis à des restrictions. Il faut donc une autorisation spéciale délivrée par les autorités locales ou alors, pour les salariés des entreprises privées, un ordre de mission en bonne et dûe forme.

Or, la période de l’Aid, qui coïncide cette année avec la fête du Trône, étant une période de congés, il n’y a, en tout logique, pas lieu de parler de « missions ». D’où cette mise en garde adressée par la wilaya aux entreprises locales pour éviter tout abus de cette dérogation.