Réforme de la justice : Ramid voit le bout du tunnel

Le ministre de la justice peut souffler. Le premier texte portant réforme de la justice, le projet de loi organique du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, a toutes les chances d’être adopté.

La commission de la justice devait valider les derniers amendements et voter le texte à l’heure où nous mettions sous presse, mercredi 1er juillet. La majorité est d’accord sur les principaux points dont fait partie le statut du ministère public. L’indépendance du parquet vis-à-vis du ministère sera effective, mais un organe intermédiaire, entre les deux, sera mis en place pour gérer le volet administratif.