Ramid – greffiers, le conflit s’internationalise

Le bras de fer entre le ministre de la justice, Mustapha Ramid, et le syndicat de la justice, prend une dimension internationale.

Le bras de fer entre le ministre de la justice, Mustapha Ramid, et le syndicat de la justice, prend une dimension internationale. La FDT a décidé de porter l’affaire devant l’Organisation internationale du travail (OIT). La centrale proteste contre l’intervention «musclée» des forces de l’ordre pour disperser les manifestations des greffiers, en éternel conflit avec le ministère de tutelle, et la décision de ce dernier de ne plus faire cas du syndicat de la justice affilié à la FDT. Le bras syndical de l’USFP fait également appel à la CDT pour le soutenir dans ce conflit. De même qu’il incite les autres syndicats à bombarder le chef du gouvernement et les ministres de la justice et de l’intérieur de lettres de protestations.