Ramadan : interdiction de déplacement pendant la nuit

Les autorités publiques viennent d’annoncer que, dans le cadre de la mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire, en vigueur jusqu’au 20 mais, il a été décidé d’interdire les déplacements nocturnes durant tout le mois de Ramadan.

Ainsi, affirme-t-on auprès du ministère de l’intérieur, les citoyens ne doivent pas se trouver, sous aucun prétexte, dans la rue entre 19h00 et 5h00 du matin. Cela inclut tout aussi bien les piétons que les automobilistes. Cette mesure ne s’applique, toutefois, pas aux personnes travaillant dans les secteurs ou exerçant des activités essentiels.

Le ministère de l’intérieur annonce également  que les autorisations de sorties délivrées par les agents d’autorités ou les dérogations délivrées par les employeurs ne seront plus valable pendant cette période.