Rabat : sept groupements en lice pour remplacer Stareo

Sept groupements sont en lice pour remporter le contrat de concession des lignes de bus de l’agglomération de Rabat. Il s’agit, d’après le maire de Rabat, Mohammed Saddiki, de quatre consortiums marocains, à savoir Trans-Invest, Trans Dev, Lux transport/PNA et Citi Bus, et de trois consortiums étrangers dont les espagnols Vectalia et Alsa, ainsi que le français RATP.

«Ces groupements ont répondu à l’appel à manifestation d’intérêt avant que nous décidions d’aller directement vers le lancement de l’appel d’offres comme l’a recommandé le ministère de l’intérieur pour minimiser le risque juridique de l’opération», a-t-il fait savoir. La flotte du nouvel opérateur devra entrer en service en avril 2018, à en croire le maire PJDiste. L’annulation de l’AMI a, d’après lui, provoqué un retard par rapport au planning puisque le groupement des communes «Al Assima» tablait sur une entrée en service le 1/1/2018. Les 600 véhicules de l’opérateur désigné seront conformes à des standards environnementaux et de sécurité élevés, promet le maire de la capitale.