Rabat parking adopte une nouvelle procédure pour la pose du sabot

Rabat parking, désormais doté d’un système d’information permettant d’assurer le suivi des violations des règles de stationnement, adopte une nouvelle procédure pour la pose du sabot.

Les automobilistes de la capitale ont désormais droit à 5 minutes de préavis pour se procurer un ticket de stationnement au niveau de l’horodateur. Cependant, ce délai n’est compté qu’à partir de la pose de l’avis du contrôleur municipal assermenté sur le pare-brise de la voiture. A l’expiration de ce délai, si l’usager ne paie pas son ticket de stationnement, le contrôleur municipal établit un procès-verbal. Dans ce cas, l’automobiliste est appelé à payer 40 DH à la société. S’il ne s’acquitte pas du montant de l’amende, mais paie régulièrement ses frais de stationnement, sa voiture ne sera jamais immobilisée par le sabot.

En revanche, s’il omet de payer son ticket une autre fois, un autre procès-verbal sera établi, et le contrôleur municipal assermenté ordonnera immédiatement la pose du sabot. L’usager doit donc verser 100 DH, dont 80 DH comme frais de stationnement et contrôle non payés de la première et la deuxième fois, et 20 DH de frais de pose et de retrait de sabot.