Qui voudrait être à  la place de Ouzzine ?

Il est accusé d’être le premier responsable du spectacle désolant du stade Moulay Abdellah récemment rénové..

C’est que le ministre de la jeunesse et des sports, accusé d’être le premier responsable du spectacle désolant du stade Moulay Abdellah récemment rénové, est carrément invité à rendre son tablier. Quelques décisions ont été prises, mais elles sont loin de calmer la foule. L’on ne veut même plus entendre parler d’enquête et d’éventuels responsables, c’est la tête du ministre qui est visée. Le chef du gouvernement, lui, veut que l’enquête, qui vient d’être enclenchée, aille jusqu’au bout, il ne veut surtout pas de bouc émissaire. Et c’est tant mieux parce que la vox populi ne peut pas primer sur l’Etat de droit.