Quand foot et finance se marient bien

Abdellah Rhallam n’a pas dérogé à  sa réputation.

Abdellah Rhallam n’a pas dérogé à sa réputation. Cet expert-comptable de son état est connu dans les milieux du ballon rond pour sa rigueur et sa capacité à gérer avec doigté les situations délicates. Il l’avait déjà fait un moment au Raja, son club fétiche. Il vient de le démontrer encore une fois à la fédération de football dont il assure la gestion en attendant l’élection d’un nouveau bureau. En quelques semaines, il a pu tout de même assurer la bonne marche de la fédé. Il a pu servir aux clubs leurs subventions malgré l’état des finances et surtout débloquer la situation avec la FIFA, les nouveaux statuts de la fédération étant sur le point d’être officiellement actés.