PSA : 65% des achats en sourcing local déjà signés et sécurisés

Les objectifs de sourcing local du constructeur PSA (achat de pièces et composants automobile au Maroc pour fournir d’autres sites) vont être certainement revus à la hausse.

Intervenant dans la séance inaugurale du 3e Forum des compétences marocaines en Allemagne, Moulay Hafid Elalamy, ministre du commerce et de l’industrie, a annoncé que plus de 640 millions d’euros de commandes sont déjà signés et sécurisés par le constructeur français auprès des fournisseurs locaux. Sachant que l’ouverture de l’usine de Kénitra est prévue pour 2019 (production véhicules et moteurs).

Selon le ministre, globalement, le sourcing local sur lequel reposent en grande partie les écosystèmes au même titre que la construction totalise 4 milliards d’euros dont 2 avec Renault, 1 avec PSA et 1 milliard d’achat de pièces de Ford et Volkswagen. M. Elalamy ajoute que le secteur affiche aujourd’hui un taux d’intégration industrielle de 50% contre pas plus de 28% il y a quelques années. En accord avec les constructeurs, ce taux sera porté à 65% pour Renault et à 85% pour PSA à l’horizon 2020. La production, quant à elle, va tourner autour de 650 000 véhicules pour un chiffre d’affaires avoisinant les
100 milliards de DH.