Propriété industrielle et commerciale : L’OMPIC scelle 4 conventions de partenariat

Quatre conventions de partenariat ont été signées, mardi à Casablanca, entre l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC), le Centre Régionale d’Investissement (CRI) de la région de Casablanca-Settat, la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM), Technopark et l’Organisation Professionnelle des Comptables Agréés du Maroc (OPCA).

Dans une déclaration à la presse, le directeur général de l’OMPIC, Abdelaziz Babqiqi, a fait savoir que ces conventions, signées en marge d’un forum organisé par le ministère de l’Industrie et du commerce, l’OMPIC et la Fondation de Recherche, de Développement et d’Innovation en Sciences et Ingénierie (FRDISI) à l’occasion de la journée mondiale de la propriété intellectuelle, ont pour objectif de mettre en œuvre divers programmes visant la promotion de la propriété industrielle et commerciale.

Il s’agit également de l’accompagnement des entreprises dans l’utilisation des services dans les domaines de propriété industrielle et de création d’entreprises ainsi que le co-développement de services adaptés aux besoins des usagers, a-t-il relevé.

Signée avec le directeur général du CRI de la région de Casablanca-Settat, Salmane Belayachi, la première convention a pour ambition de parvenir à un cadre général de coopération entre l’OMPIC et le CRI de la région de Casablanca-Settat en vue de mettre à la disposition des opérateurs économiques et des investisseurs de la région une offre de service adapté à leurs besoins, et en adéquation avec les missions des deux parties.

La deuxième convention, paraphée avec le président de la CFCIM, Jean-Pascal Darriet, a pour objectif de créer un cadre général de collaboration entre l’OMPIC et la CFCIM pour l’accompagnement des entreprises, notamment les adhérents de la Chambre, en matière d’utilisation de la propriété industrielle et commerciale.

Conclue avec la directrice générale du Moroccan Information Technopark Company, Lamiae Benmakhlouf, la troisième convention va aboutir à un cadre de partenariat en vue de mettre en place les mécanismes et les moyens nécessaires pour une utilisation efficace et stratégique des outils du système de la propriété industrielle, notamment le système des brevets, au profit de la communauté du Technopark.

L’ultime convention, scellée avec le président de l’OPCA, Mohamed Zerhouni, a pour objectif d’établir un cadre général de collaboration permettant aux deux parties de développer une utilisation efficace et optimale de la plateforme de création et d’accompagnement des entreprises par voie électronique au profit des entreprises et des professionnels.