Projet de fusion entre Ciments du Maroc et Betomar

La société Betomar, filiale détenue à  100% par Ciments du Maroc, et qui regroupe les activités béton prêt à  l’emploi et granulats du Groupe au Maroc serait absorbée, aux termes d’une fusion simplifiée, par Ciments du Maroc, a annoncé mercredi le cimentier.

Le Conseil d’administration de Ciments du Maroc a examiné, à l’issue de l’Assemblée Générale annuelle tenue le 7 avril, un projet de fusion avec Betomar, souligne la société dans un communiqué publié sur le site internet de la Bourse de Casablanca, ajoutant que le Conseil a approuvé le principe et les modalités de cette fusion par absorption de Betomar par Ciments du Maroc, avec effet rétroactif au 1er janvier 2014.

Le Conseil d’administration a également donné pouvoir à M. Mohamed Chaïbi pour procéder à la signature de la convention de fusion après sa mise en forme définitive, effectuer toutes les formalités de publicité et de dépôt prévues par la loi et fixer la date de l’Assemblée générale extraordinaire (AGE) devant approuver ladite fusion avant le 30 juin 2014, ajoute la même source.

Par ailleurs, la société va poursuivre, en partenariat avec Italcementi Group, le développement des activités internationales en Afrique subsaharienne, tout en mettant en oeuvre le doublement de la capacité de production à Laâyoune, afin de répondre pleinement aux demandes du marché, relève en outre Ciments du Maroc dans son texte.

Ce projet de fusion s’inscrit dans le cadre d’une politique de simplification de l’organisation d’activités complémentaires, permettant une optimisation des ressources et la mise en oeuvre de synergies administratives, financières et commerciales.

Ciments du Maroc, filiale d’Italcementi Group, est le 2ème cimentier au Maroc et le premier opérateur dans le Béton Prêt à l’emploi et les granulats à travers sa filiale Betomar.

Le dispositif industriel du ciment se constitue de 3 usines (Aït Baha, Safi et Marrakech), un centre de broyage (Laâyoune) et un centre d’ensachage (Jorf Lasfar).

La filiale Betomar dispose quant à elle de 4 carrières de granulats et de 23 centrales à béton implantées à travers les principales villes du pays. Près de 997 salariés travaillent dans le groupe, répartis entre les activités ciment et matériaux.