Prix : l’enseignement, le seul poste de dépense toujours en hausse

Il y a de quoi s’interroger : l’enseignement est l’un des rares, voire le seul poste de dépenses dans le panier de la ménagère dont l’indice de prix augmente imperturbablement d’un mois à l’autre, d’une année à l’autre.

Tous les produits et articles composant l’indice des prix à la consommation (IPC) subissent des variations, à la hausse ou à la baisse. L’enseignement, lui, c’est toujours à la hausse. Sur les cinq mois de 2016, l’IPC dans l’enseignement a augmenté de 2,1% (contre 1,3% pour l’indice global). C’est vrai que les produits alimentaires ont accusé une hausse de 2,2%, mais là, on le sait, il y a une forte volatilité, de sorte que les prix montent, baissent, stagnent au gré des saisons, de la récolte, etc. Ce n’est pas le cas de l’éducation. Dans quelle planète évolue ce système éducatif-là ?