Présentation jeudi d’un rapport tripartite sur le développement du secteur privé au Maroc en ces temps de covid-19

La Banque africaine de développement (BAD), la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) présenteront, jeudi prochain, leur premier rapport conjoint intitulé « Développement du secteur privé au Maroc : défis et opportunités en temps de pandémie de Covid-19 ».

 

 

 

Le rapport, qui sera présenté en visioconférence dans le cadre d’une conférence-débat, constitue « la première analyse commune à trois institutions financières internationales », indique un communiqué conjoint de la BAD, la BEI et la BERD.

Ce rapport relève les défis auxquels sont confrontées les entreprises marocaines dans le contexte actuel de crise sanitaire, économique et sociale. Il expose également les opportunités qui leur sont offertes.

Des représentants du secteur privé, des institutions internationales et des médias assisteront à la présentation de la publication, fait savoir la même source.

Lors de cette visioconférence, les principales conclusions du rapport seront détaillées. Ce sera notamment l’occasion d’exposer les possibilités générées par le développement de l’offre exportable du Maroc vers les pays du continent.

L’évènement permettra également d’aborder les difficultés d’accès au financement des petites et moyennes entreprises du Royaume.

Un panel de haut niveau réunira des personnalités du secteur privé et des représentants des trois banques de développement. Les échanges porteront sur les recommandations pour un développement accéléré du secteur privé en vue de soutenir une croissance forte, résiliente et inclusive.