Prague pourrait armer les Kurdes pour combattre les djihadistes de l’Etat islamique

« Nous avons une idée de ce que les Kurdes veulent et nous avons quelque chose à  offrir », a annoncé le ministre tchèque des Affaires étrangères.

La République tchèque pourrait commencer à la fin du mois à livrer des armes aux peshmerga kurdes qui combattent les djihadistes de l’Etat islamique dans le nord de l’Irak.

« Nous avons une idée de ce que les Kurdes veulent et nous avons quelque chose à offrir », a annoncé Lubomir Zaopralek,le ministre tchèque des Affaires étrangères, dans un entretien accordé au journal Hospodarske Noviny (Les Nouvelles économiques).

Pour rappel, le président du Kurdistan irakien Massoud Barzani avait demandé, dimanche 10 Aout 2014,  à la communauté internationale de fournir des armes aux combattants kurdes afin de les aider à combattre les activistes de l’État islamiste.

L’Union européenne, qui n’a pas réussi à se mettre d’accord sur une position commune, a laissé aux gouvernements nationaux qui le souhaitent le soin d’envoyer des armes aux peshmerga…