Pour un Moyen-Orient sans nucléaire

Le Maroc a appelé à  la mise en place, au plus vite, d’une zone exempte d’armes nucléaires au Moyen-Orient

Lors de la conférence internationale pour le désarmement qui s’est tenue jusqu’au le 6 mars à Genève, le Maroc a appelé à la mise en place, au plus vite, d’une zone exempte d’armes nucléaires au Moyen-Orient. «Le Maroc réitère avec force l’importance de l’adhésion au Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires et une entrée en vigueur du traité d’interdiction complète des essais nucléaires», a ajouté la ministre déléguée aux affaires étrangères, Mbarka Bouaida.