Polémique – Internet et les tests d’ADN

Le ministère de la santé a mis en garde contre les risques en rapport avec la réalisation de tests de paternité et de parenté, telle que proposé par un site internet.

Le ministère de la santé a mis en garde contre les risques en rapport avec la réalisation de tests de paternité et de parenté, telle que proposé par un site internet. Des risques notamment d’ordre juridique et scientifique. Dans un communiqué rendu public le mardi 15 juillet, le ministère de tutelle dit avoir saisi le ministère de la justice et des libertés afin de prendre les mesures qui s’imposent. Le département d’El Houssain Louardi invite «les personnes désirant faire ces tests à respecter les procédures en vigueur dans notre pays».