Plus de 200 millions de dirhams alloués à  Doukkala-Abda à  fin octobre

L’investissement privé dans le secteur agricole bénéficie d’un soutien de taille avec près de 204 millions de subventions allouées pour la région, soit une amélioration de 160%.

Près de 204 MDHS de subventions ont été allouées par le Fonds de Développement Agricole (FDA), jusqu’à fin octobre 2013, pour promouvoir l’investissement privé dans le secteur agricole dans la région Doukkala-Abda, soit une hausse de 160%.

Ces subventions concernent le domaine de l’équipement des exploitations agricoles en matériels agricoles (44 pc), les aménagements hydro-agricoles (41 pc), l’intensification de l’élevage et de la production agricole (41 pc), en plus de l’acquisition de plants fruitiers (1 pc), précise un rapport de la Direction régionale d’agriculture Doukkala-Abda.

Les dossiers traités, jusqu’à fin octobre dernier, s’élèvent à plus de 9 000, soit une hausse de plus de 475 pc, indique la même source.

Le nombre des dossiers traités a passé de 1 569 en 2008 à 6.600 en 2012, soit une hausse de 320 pc et ce, pour la réalisation de projets agricoles qui permettant une meilleure exploitation du potentiel agricole.

Le même rapport indique que la valeur des subventions octroyées a connu aussi la même tendance haussière, passant de 79 MDHS en 2008 à 228 MDHS en 2012, enregistrant ainsi une hausse de 189 pc.

Depuis la création du guichet unique en 2008 dans les services relevant de la Direction régionale d’agriculture Doukkala-Abda, 18.000 dossiers ont été traités pour 984 MDH de subventions.

A rappeler que depuis la mise en place du guichet unique au sein des services extérieurs relevant du ministère de l’agriculture et de la pêche maritime en 2008, le nombre de dossiers traités ne cesse d’augmenter. Les subventions accordées par le FDA ne cessent elles aussi, de connaître une hausse importante.

Le FDA constitue un instrument essentiel de l’application de la politique gouvernementale dans le secteur agricole, notamment dans le cadre du Plan Maroc Vert. Il représente aussi un levier d’investissement contribuant à l’essor général de l’économie et à l’amélioration des revenus des agriculteurs.

Pour preuve, les investissements générés par les subventions aux agriculteurs ont atteint 2 MM 460 MDHS durant les 6 dernières années.

Le ministère de tutelle a instauré de nouvelles subventions au titre de la saison 2013-2014 concernant notamment l’acquisition de plants fruitiers, la promotion et la diversification des importations agricoles, l’équipement des exploitations agricoles en matériels agricoles, l’encouragement de l’utilisation de l’énergie solaire dans les exploitations, des techniques qui permettent d’économiser de l’eau.