Plan Maroc Vert : une dynamique d’intégration qui a bénéficié à 2,7 millions d’agriculteurs

En termes de résultats, M. Akhannouch a exposé lors de sa présentation les réalisations accomplies dans le cadre du Plan Maroc Vert, lancé par le Souverain en 2008.

On retient dans ce contexte la signature de 19 contrats programme, la mise en œuvre de 12 plans agricoles régionaux, la création de quatre nouvelles agences, l’entrée en vigueur de 4.500 textes juridiques, et plus de 34 Milliards de DH mobilisés par des financements internationaux.
Au niveau macro-économique, le PMV a permis la multiplication du PIB-Agricole et des exportations agricoles, ainsi que l’augmentation du volume des investissements. Au niveau social, le PMV a permis la création de postes d’emploi et l’augmentation des taux de couverture des besoins alimentaires.
Pour ce qui est de la durabilité, le Plan a favorisé l’économie des eaux d’irrigation, la consolidation de la résilience de l’agriculture et la baisse de l’agriculture pluviale, outre l’impulsion d’une dynamique d’intégration de la petite et moyenne agriculture, en bénéficiant à 2,7 millions d’agriculteurs, a-t-il ajouté.