PIB : Une croissance de 2% en 2019 –en deçà des prévisions du HCP

Selon le HCP, la croissance économique nationale a baissé à 2,1% au 4ème trimestre 2019 contre 2,8% une année auparavant.

Une évolution intégrant une baisse de 5,2% de la valeur ajoutée agricole et de la hausse de 3% de la valeur ajoutée des activités non agricoles. 

En attendant l’arrêté des comptes annuels provisoires en juin prochain, l’année 2019 devrait se terminer avec une croissance de l’ordre de 2,2%, inférieure de 0.1 point par rapport à la prévision faite par le HCP en Janvier 2020. Pour sa part, le taux d’inflation ressort en baisse. Aux prix courants, le PIB a connu une augmentation de 2,4% au lieu de 3,9% une année auparavant, dégageant ainsi une augmentation du niveau général des prix de 0,3% au lieu de 1,1%.

Par ailleurs, la croissance a été soutenue par la consommation finale et les échanges extérieurs. Les dépenses de consommation finale des ménages ont connu une hausse de 1,8% au lieu de 3,7%. Celle des administrations publiques a affiché une augmentation de 2,5% au lieu de 4,6%, avec une contribution à la croissance de 0,5 point au lieu de 0,8 point.  Les échanges extérieurs de biens et services ont quant à eux dégagé une contribution positive à la croissance, se situant à 1,9 point (Vs une contribution négative de 0,6 point à la même période de l’année précédente). Les exportations de biens et services ont affiché une hausse de 5,3% au lieu de 5,2% une année auparavant, avec une contribution à la croissance de 2,1 points au lieu de 2 points. Enfin, les importations ont connu un ralentissement à 0,4% au lieu de 5,4%, avec une contribution négative de   (-0,2) point au lieu de (-2,6) points une année passée.

HCP
HCP