Parlement : Plus de commissions d’information jusqu’à nouvel ordre

La présidence de la 1ère Chambre vient de suspendre toutes les commissions d’information.

Et ce, nous affirme-t-on, pour éviter qu’elles ne soient utilisées à des fins électoralistes. Les commissions d’information sont formées à l’initiative des présidents des commissions permanentes, du tiers de leurs membres ou des chefs de groupes parlementaires. Elles peuvent enquêter sur tous les domaines et établissements publics qu’elles souhaitent. Leur mission est sanctionnée par un rapport exposé devant la commission et éventuellement examiné en séance plénière