Parité : la preuve par l’exemple

La parité n’est qu’une question de volonté politique. La preuve nous en vient du Nord. Ilyass El Omari, nouveau président de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, vient de mettre en application l’article 19 de la Constitution.

Le nouveau bureau qui dirigera la Région est composé, en effet, de cinq femmes et de cinq hommes. La parité est scrupuleusement respectée. Ce n’est pas une lubie. C’est un choix. C’est, d’ailleurs, un exercice qui n’est pas nouveau pour son parti, le PAM. Son bureau politique, organe exécutif, élu en 2012 est déjà composé pour sa moitié de femmes et pour l’autre des hommes.