Panne des numéros d’urgence en France : le gouvernement déplore des « dysfonctionnements graves »

Le ministre français de l’Intérieur a déploré des « dysfonctionnements graves et inacceptables » ayant touché à des degrés différents l’ensemble du territoire national suite à la panne qui a perturbé mercredi l’accès aux numéros d’urgence dans le pays.

 

« Il n’y a pas eu d’interruption mais une grande dégradation », a expliqué Gérald Darmanin lors d’une conférence de presse conjointe avec le secrétaire d’Etat chargé du numérique, Cédric O.

Le 15, le 17 et le 18 représentent au total « plus de 150.000 appels par jour », a précisé le ministre, faisant observer que le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a été convoqué au ministère de l’Intérieur suite à ces incidents afin de « faire un état de la situation ».

M. Darmanin a fait état en outre de « trois incidents graves à déplorer » lors de cette panne, ajoutant qu’une personne souffrant d’une « maladie cardiovasculaire serait décédée » dans le Morbihan, faute d’avoir « pu joindre les services de secours à temps ».

« Deux autres accidents cardiovasculaires ont eu lieu à la Réunion », a-t-il ajouté.

Alors que l’opérateur téléphonique Orange assure que le réseau est rétabli depuis minuit, le ministre de l’Intérieur a fait savoir que les « numéros de contournement » sont maintenus pour le moment.