Ouverture de la 1ère session de l’année législative: la présence sera réduite à un nombre limité de parlementaires

La présence à la séance d’ouverture de la première session de la première année législative de la 11ème législature, prévue vendredi, sera réduite à un nombre limité de parlementaires des partis politiques, des organisations professionnelles des employeurs et des représentants des salariés dans les deux Chambres du parlement.

Dans un communiqué conjoint, les présidents des Chambres des Représentants et des Conseillers soulignent qu’en raison du contexte sanitaire exceptionnel lié à la propagation de la Covid-19, aux mesures de précaution et de prévention qu’il impose et au respect des mesures décrétées à l’échelle nationale par les pouvoirs publics et appliquées au sein des deux institutions législatives, la présence à la séance d’ouverture sera réduite à un nombre limité de parlementaires des partis politiques, des organisations professionnelles des employeurs et des représentants des salariés dans les deux Chambres.

Conformément aux dispositions de l’article 65 de la Constitution, la première session de la première année législative de la 11ème législature sera ouverte vendredi, rappelle la même source, qui invite les parlementaires concernés à se présenter au siège du parlement à 15H00, vêtus de l’habit traditionnel.