ONCF : Un train percute un camion semi-remorque à  l’entrée d’Assilah

L’Office national des chemins de fer adresse ses excuses à  ses clients suite aux désagréments subis lors de l’arrêt d’urgence du train 151-352 le 31 juillet vers 9h55 à  l’entrée d’Assilah, a indiqué vendredi l’Office national des chemins de fer (ONCF) dans un communiqué.

Le train s’est arrêté d’urgence après avoir percuté un camion semi-remorque traversant un passage à niveau, indique le communiqué de l’ONCF.

Ce tamponnement qui s’est produit sur un passage équipé d’annonces sonores et lumineuses est dû à l’inobservation par le chauffeur du camion de la signalisation routière et le non-respect du système d’annonce mis en place, explique l’ONCF.

L’ONCF enregistre une blessure légère du conducteur de train et son assistant ainsi que le chauffeur du camion ajoute le communiqué, soulignant que tous les voyageurs sont indemnes, seuls 3 d’entre eux ont souhaité subir des examens médicaux pour s’assurer de leur état de santé.