OMC : Son Directeur Général démissionne en pleine crise

Le directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), le Brésilien Roberto Azevedo, a annoncé aujourd’hui sa démission fin août pour « raisons familiales ». Et ce, un an avant la fin de son mandat et en plein marasme économique dû à la pandémie de nouveau coronavirus.

« Il s’agit d’une décision personnelle – une décision familiale – et je suis convaincu que cette décision sert au mieux les intérêts de cette organisation », a expliqué Roberto Azevedo aux chefs de délégation à l’OMC lors d’une visioconférence.

Un départ prématuré qui intervient au moment où l’économie mondiale est frappée de plein fouet par la pandémie.

L’OMC traverse quant à elle depuis des mois une crise profonde, le tribunal réglant les litiges commerciaux entre ses membres ne pouvant plus compter sur son organe d’appel, bête noire de Washington. Cette démission « tombe à un bien mauvais moment pour l’institution », estime ainsi Sébastien Jean, directeur du Centre d’études prospectives et d’informations internationales (CEPII).

Reste à savoir qui pourrait reprendre la tête de l’OMC. A Genève, les regards se tournent vers l’Afrique, selon plusieurs sources diplomatiques.

« Il y a un consensus (…) pour que la succession ne revienne pas à une grande puissance économique, et ça ne peut être ni un Chinois ni un Américain » compte tenu de la guerre commerciale que se livrent les deux puissances, indique une source diplomatique à l’AFP.

Roberto Azevedo DG Organisation mondiale du commerce
Roberto Azevedo DG Organisation mondiale du commerce

(Avec AFP)