Nouvelle loi bancaire : Les élus veulent obliger les banques à  prêter aux PME

La Commission des finances de la Chambre des représentants veut engager les banques sur un volume minimum de crédits à  accorder aux petites et moyennes entreprises.

Un amendement au projet de nouvelle loi bancaire, actuellement examiné par la commission, a été introduit dans ce sens. Concrètement, l’idée est que toutes les banques justifient annuellement de l’octroi aux PME d’une partie déterminée de leurs financements totaux. La part en question doit être précisée par décret en concertation avec Bank Al-Maghrib (BAM). S’il venait à être retenu, cet amendement s’ajouterait à d’autres dispositions en faveur du financement des PME, dont notamment le mécanisme de refinancement de BAM mis à la disposition des banques sur une durée d’une année.