Nouvelle baisse pour les taux des crédits

Nouveau coup de rabot pour les taux débiteurs. Les banques ont baissé leurs tarifs moyens, tous financements confondus, de 5,25% à 5,08% entre le deuxième et le troisième trimestre 2017, selon la dernière enquête de Bank Al-Maghrib.

La cure de minceur est généralisée à quasiment toutes les catégories avec d’abord les crédits de trésorerie qui passent de 5,6 à 4,98%. Pour sa part, le crédit à l’équipement chute à 4,95% alors qu’il atteignait 6% en moyenne il y a seulement 2 ans. Pour les particuliers aussi le financement coûte un peu moins cher, à savoir que les crédits immobiliers (incluant les financements à la promotion immobilière) passent de 5,44 à 5,34% entre le 2e et le 3e quart de 2016. Il n’y a au final que les taux du crédit à la consommation qui font de la résistance avec une quasi-stagnation à 6,64%.