Nokia compte revenir sur le marché des smartphones

L’équipementier télécoms finlandais Nokia a confirmé son intention de commercialiser de nouveaux téléphones mobiles sous sa marque, une fois l’accord passé avec Microsoft arrivé à  échéance au 4e trimestre 2016.

« Nous allons rechercher des partenaires qui conviennent ( ) Nous réaliserons simplement la conception et rendrions la marque disponible sous licence », a souligné le PDG de Nokia, Rajeev Suri, dans une interview au magazine allemand Manager Magazin.

Comme elle l’a fait avec la tablette Android N1 fabriquée par Foxconn, l’entreprise finlandaise va s’appuyer sur des partenaires qui obtiendront un droit d’exploitation de sa marque.

Nokia s’est fait connaître mondialement en devenant numéro un mondial des téléphones portables à la fin des années 1990, avant d’être dépassé en 2012 par Samsung et Apple.

En 2013, il a cédé ses activités de téléphones au géant américain Microsoft, qui a finalement abandonné la marque « Nokia » pour ses smartphones Lumia.

Le rachat de la division mobile de Nokia s’est accompagné de quelques conditions, notamment de l’interdiction pour la Finlandaise de commercialiser des smartphones sous sa marque jusqu’au quatrième trimestre 2016.

Le groupe finlandais a annoncé en avril le rachat de son concurrent franco-américain Alcatel-Lucent, pour renforcer son segment réseaux qui constitue dorénavant sa principale activité. Il met enfin en vente sa filiale de cartographie Here, qui suscite en particulier l’intérêt du secteur automobile allemand, d’après des sources.