Nigéria endeuillé par un double attentat : au moins 118 morts !

Deux véhicules piégés ont explosé sur un marché très fréquenté.

 

Un camion piégé a explosé hier sur un marché très fréquenté de la ville de Jos, dans le Centre du Nigeria. Une vingtaine de minutes plus tard, alors que les secours étaient en train d’intervenir, une seconde déflagration a retenti, cette fois dans un minibus. Au moins 118 personnes ont été tuées, a indiqué mardi soir l’Agence nationale de gestion des crises (NEMA). Il s’agit «en majorité des femmes», a déclaré le porte-parole du gouverneur. La cause de ces explosions reste inconnue mais le groupe islamique Boko Haram est déjà pointé du doigt.

A noter que le Nigeria a demandé officiellement mardi au Conseil de sécurité de l’ONU d’ajouter Boko Haram à une liste d’organisations considérées comme terroristes et soumises à des sanctions en raison de leurs liens avec Al-Qaïda. La décision entrera en vigueur jeudi, si aucun des 15 pays membre du Conseil ne présente d’objections d’ici là…