Najat Vallaud-Belkacem victime de tweets racistes

Les origines marocaines de l’actuelle ministre de l’éducation nationale française, Najat Vallaud-Belkacem, lui ont valu une campagne de dénigrement à  travers articles de presse dans les journaux de l’extrême droite et tweets tendancieux.

Le dernier tweet, rapporté par le quotidien Le Parisien dans son édition du 8 septembre, présente un document comme étant une de ses circulaires. Une circulaire qui propose aux maires de consacrer «une heure hebdomadaire à la découverte de la langue arabe», aussitôt démentie par la ministre !