Mustapha Ramid s’adapte

Il a dû faire recours à  toutes ses capacités de persuasion pour répondre aux questions des pays membres de l’ONU à  Genève..

Mustapha Ramid s’adapte rapidement ! Hier président du «Forum de la dignité», ONG proche du PJD, il n’épargnait aucune critique au gouvernement pour sa gestion des droits de l’Homme. Aujourd’hui ministre de la justice et des libertés, il a fait le déplacement, mardi 22 mai, au siège de l’ONU à Genève pour… défendre le bilan annuel du Maroc dans le domaine. Il a dû faire recours à toutes ses capacités de persuasion pour répondre aux questions des pays membres de l’ONU sur plusieurs plans.