Moussanada : le déblocage de la quotité de Maroc PME accuse du retard

Le déblocage de la quote-part de Maroc PME due aux prestataires de service dans le cadre du programme Moussanada, qui vise l’accompagnement de 500 PME par an dans leur démarche de modernisation et d’amélioration de leur compétitivité, accuse un retard préoccupant.

C’est du moins ce que rapportent plusieurs opérateurs ayant bénéficié de ce programme. Selon eux, l’établissement de promotion a débloqué la subvention pour très peu de dossiers. «Leur nombre ne dépasse pas une dizaine en 2015», précisent-ils. Les autres entreprises ayant engagé leur part (40%) disent que les prestataires de services attendent toujours leurs paiements, et ce, depuis plusieurs mois. Des sources bien informées proches de Maroc PME expliquent ce retard par les changements dans les procédures intervenues après le lancement du Plan d’accélération industrielle en 2014. Les responsables de PME concernés s’étonnent que l’établissement retarde les paiements alors qu’il doit donner l’exemple puisqu’il connaît de près la réalité de la TPME et travaille pour sa promotion. Ils donnent à ce titre l’exemple des programmes d’aide pour l’assistance technique mis en place par la BERD. D’après leurs déclarations, cette dernière débloque sa subvention (70 à 80%) en 10 jours en moyenne.