Moins de conseillers à  Anfa, Maà¢rif, Sidi Belyout…

Le décret du ministère de l’intérieur fixant le nombre de conseillers par arrondissement sera rendu public la semaine prochaine.

Les conseillers de Casablanca appréhendent les modifications qui seront apportées par ce texte. En effet, certains arrondissements les plus peuplés seront privilégiés et cela en se basant sur le dernier recensement général de la population de 2014. Cinq arrondissements verront donc le nombre des membres de leur conseil augmenter. C’est le cas de Hay Hassani dont le nombre d’habitants est passé à 530 000. Sidi Moumen, El Fida, Ain-Chock et Ain-sebaâ bénéficieront également de ce réajustement. En revanche, Hay Mohammadi, Anfa, Maârif et Sidi Belyout perdront quelques sièges.