Mohamed Laaroussi, maestro de la « Taqtouta jabaliya » est Décédé

Le doyen et maestro de la « Taqtouta jabaliya », Mohamed Laaroussi, est décédé, vendredi à  Fès, à  l’à¢ge de 80 ans, a-t-on appris auprès de sa famille.

Le doyen et maestro de la « Taqtouta jabaliya », Mohamed Laaroussi, est décédé, vendredi à Fès, à l’âge de 80 ans, a-t-on appris auprès de sa famille.

L’artiste marocain a rendu l’âme dans une clinique à Fès des suites d’une longue maladie, a déclaré sa fille à la MAP.

Né au nord de Fès en 1934, feu Mohamed Laaroussi est considéré comme l’un des piliers de la Aita, dite Taqtouqa Jabaliya, un art populaire traditionnel chanté avec magnificence dans les régions montagneuses et dans le Nord-ouest du Royaume.

Assoiffé de musique, Mohamed Laaroussi, âgé à peine de 12 ans, quitte l’école coranique pour se consacrer sous les feux de la passion à la musique en composant et en chantant merveilleusement ses propres chansons.

Qualifié de musicien en chef de la Taqtouqa par ses admirateurs, Mohamed Laaroussi a plus de 560 chansons à son actif.