Mission française : les parents d’élèves veulent attaquer en justice

Le bras de fer qui oppose les parents d’élèves aux écoles françaises est en train de prendre un tournant décisif.

Le bras de fer qui oppose les parents d’élèves aux écoles françaises est en train de prendre un tournant décisif.

Non contents de voir les droits de scolarité augmenter exponentiellement, les parents des enfants scolarisés dans les établissements de la Mission française au Maroc envisagent d’intenter un recours judiciaire près le tribunal financier de Paris pour protester contre ces hausses.

Le réseau de l’enseignement français au Maroc compte 39 établissements fréquentés par près de 28 100 élèves, dont plus de 60% de Marocains.