Mise en place d’un programme intégré de services électroniques ouvert au public

Le ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration a mis en place un programme intégré de services électroniques destiné à  informer les citoyens aussi bien de l’intérieur que ceux résidant à  l’étranger et à  les orienter au sujet des procédures, démarches et services fournis par les administrations publiques.

Le ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration a mis en place un programme intégré de services électroniques destiné à informer les citoyens aussi bien de l’intérieur que ceux résidant à l’étranger et à les orienter au sujet des procédures, démarches et services fournis par les administrations publiques.

Ledit programme comprend un centre d’appel et d’orientation administrative, un portail électronique « service-public.ma » ainsi qu’une application bilingue (arabe-français), indique le ministère dans un communiqué parvenu lundi à la MAP, ajoutant que le centre a pour mission de répondre à travers des appels téléphoniques et des courriels aux interrogations des citoyens liées à différents sujets tels les documents administratifs (carte nationale, état civil, passeport, certificats administratifs…), la conservation foncière, la famille et la nationalité, le transport (permis de conduire et carte grise) ou encore les douanes (exonérations douanières et les facilitations douanières au profit des personnes physiques).

Et d’ajouter que ce centre est joignable de l’extérieur sur le numéro 00212537679906 et de l’intérieur du Royaume sur le numéro 0802003737 de lundi à vendredi de 09:00 à 15:00, précisant qu’outre le centre d’appel, les citoyens pourront accéder à travers le portail www.service-public.ma ou l’application sur mobil « idarati » en arabe ou en français à des espaces d’information plus larges concernant plus de 720 procédures administratives.

Les citoyens pourront aussi formuler leurs questions via le mail depuis l’espace réservé à cet effet sur le site web, précise la même source, expliquant que le programme « Idarati » s’inscrit dans le cadre des chantiers lancés par le ministère en vue d’améliorer les prestations du service public et d’optimiser la qualité des services fournis aux citoyen aussi bien personnes physiques que morales, ainsi que dans le cadre de la consolidation de la transparence dans la relation de l’administration avec le citoyen, conformément aux Haut orientations de SM le Roi Mohammed VI, et plus particulièrement en ce qui concerne le principe consistant à être à l’écoute des préoccupations des Marocains résidant à l’étranger, répondre à leurs demandes et leur faciliter l’accès à aux services dans leur mère-patrie.

La mise en place de ce programme intervient aussi en application des dispositions de la note du chef de gouvernement concernant la facilitation de l’accès et l’amélioration des services et des démarches administratives offertes aux Marocains du monde, note le ministère.