MIKA en concert à  Mawazine le 26 mai 2013

Après son triomphal premier concert en 2010, Mika est de retour à  la scène OLM Souissi à  l’occasion de la 12ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde.

L’Association Maroc Cultures est heureuse d’annoncer le concert du chanteur, auteur-compositeur de pop libano-britannique Mika. Après son triomphal premier concert à Mawazine en 2010, Mika est de retour pour ravir les fans avec ses plus grands succès. Il sera à la scène OLM Souissi, le dimanche 26 mai 2013, à l’occasion de la 12ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde.

Il est de retour au Maroc et promet de grands moments d’émotions. Depuis 2010, Mika a connu une ascension fulgurante et est devenu aujourd’hui un nom qui compte dans la pop music.

En 2007, le single «Relax, take it easy» inondait les radios et annonçait l’album «Life in Cartoon Motion», certifié disque de diamant et qui s’est vendu à plus de six millions d’exemplaires dans le monde. En Europe, Mika est partout avec des tournées bien suivies et des chansons plébiscitées par le public ; Grace Kelly, Big girl, Love today…

Son deuxième disque «The boy who knew too much» (2009) s’est vendu à plus d’1 million d’exemplaires, ce qui lui a permis de recevoir le triple disque de platine. Sur cet album, Mika évite le piège du déjà entendu. Il offre une face plus sombre sous des mélodies acidulées. Car Mika c’est ça : des airs joyeux pour chanter le mal-être et les questionnements de la vie.

Un art du contre-pied qu’il a évidemment remis en oeuvre pour son troisième opus sorti en 2012 «The origin of love». Plus électro que d’habitude, il s’habille ce coup-ci de légèreté, avec même, comme il l’avait promis, des titres en français, notamment le tube de l’été 2011 «Elle me dit», grâce auquel il reçoit le trophée des NRJ Music Awards dans la catégorie Artiste Masculin international de l’année.

La sortie de cet opus a été précédée aussi par le lancement du single «Celebrate», une chanson up-tempo qui a été parfaite pour l’été 2012.

L’album «The origin of love» est surprenant au premier abord, mais qui s’inscrit dans la continuité des précédents. Ce troisième effort est beaucoup plus calme mais non moins intense dans la force de l’expression musicale et des textes. Mika se renouvelle, tout en restant le même.

Une chose est sûre, le concert de Mika à l’occasion de la 12ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde sera une nouvelle fois aussi surprenant que le personnage.